Services d'incendie

Le portefeuille Services d'incendie a deux objectifs principaux. La première consiste à développer des solutions scientifiques et technologiques (S & T) qui répondent aux exigences nationales de services d'incendie et se inscrivent dans le cadre du programme de RRF. La seconde est d'informer les décisions relatives au feu opérations et de la politique de service grâce à la diffusion proactive et partage de l'information S & T et des connaissances pertinentes aux parties prenantes au sein et à l'extérieur de la communauté de feu. Pour atteindre ces objectifs, le portefeuille remplit les fonctions principales suivantes:

• Identifier les lacunes opérationnelles et / ou politiques qui justifient la recherche, enquête, analyse scientifique, ou la construction de réseaux de collaboration pour développer des solutions;
• prioriser les lacunes opérationnelles et / ou politiques à travers une analyse qui aligne les besoins des services d'incendie dans le cadre du processus de planification de la RRF annuel et instruments de placement associés.
• influencer le développement et la mise en œuvre de solutions aux lacunes opérationnelles / politiques qui sont pertinentes à la communauté et répondent aux besoins opérationnels et / ou politiques dans le cadre de la charte de projet;
• Diffuser / transition les résultats du programme aux parties prenantes nationales pour assurer le plein potentiel de la nouvelle connaissance ou technologie est réalisé; et
• Évaluer l'impact des sorties de programme à la communauté, en ligne avec RRF établi des valeurs et des paramètres. Utiliser les résultats d'évaluation pour éclairer la planification future.

Le portefeuille des services d'incendie engage l'Association canadienne des chefs de pompiers (ACCP), l'Association canadienne des chefs de pompiers (ACCP), et le Conseil des commissaires des incendies du Canada et des commissaires des incendies (CCFMFC). CAFC est une organisation indépendante, à but non lucratif avec une adhésion volontaire. Ce est l'association nationale de la fonction publique qui vise à réduire la perte de la vie et des biens contre les incendies. Ils jouent également un rôle dans la promotion de la science et de la technologie pour les services d'incendie et d'urgence et représentent la gestion des services d'incendie à travers le pays. CCFMFC ​​est un conseil de 15 membres formé en 1921 et se compose des hauts responsables de l'incendie (feu Marshall ou commissaire aux incendies) de chaque province et territoire avec le ministère de la Défense nationale. Certains membres du conseil sont également membres des hauts fonctionnaires responsables de situations d'urgence (SOREM). Le portefeuille de services d'incendie se engage également avec le ministère de la Sécurité Publique du Québec, le Conseil national de recherches (CNRC), Underwriters Laboratories Canada (ULC), la National Fire Protection Association (NFPA), le Centre canadien interagences incendie de forêt (CIFFC), Mine lutte contre l'incendie et de l'Industrie (Vale), la Société des Premières nations Services d'urgence (FNESS - BC), travail - Association internationale des pompiers (IAFF), et l'Association canadienne pompiers volontaires (CVFSA).


Pour activer le partage de connaissances au sein de la communauté et de fournir des conseils stratégiques à RDDC CSS, la Communauté Services d'incendie de pratique (CoP) a été créé pour se engager avec plusieurs organisations dans le domaine de feu. Les membres représentent un large éventail d'organisations qui sont vitales pour informer l'avenir des services d'incendie au Canada. Il se agit notamment des membres des associations nationales, des organismes de recherche, ainsi que le secteur privé, universitaires, les médias et les organisations de développement des normes.